Début des années '80: les triomphes

Cats

Le projet suivant de Lloyd Webber allait être l'un de ses plus grands triomphes: Cats  . Il s'est lancé dans ce projet sans parolier, s'appuyant uniquement sur la poésie Old Possum's Book of Practical Cats de T.S. Eliot. Les chansons du musical sont donc simplement la mise en musique des vers du poète, l'exception principale étant la chanson la plus célèbre du musical, Memory, dont les paroles ont été écrites par Trevor Nunn (le metteur en scène de Cats  ) d'après un autre poème d'Eliot: Rhapsody on a Windy Night.

Une comédie musicale sur les chats? Sur des poèmes de T.S. Eliot? Aucun grand producteur de théâtre Londonien ne veut prendre ce risque. Cette situation deviendra d'ailleurs un running gag de la célèbre série The Nanny (6 saisons - 146 épisodes) avec Fran Drescher, où Mr. Sheffield joue un producteur anglais ayant par le passé refusé de produire Cats  . Andrew Lloyd Webber tombe alors sur le producteur providentiel, le producteur de génie Cameron Mackintosh, grand fan d'Andrew et qui accepte de produire Cats  . Ce musical fera la fortune d'Andrew Lloyd Webber et de Cameron Mackintosh, puisqu'Andrew signe ici son premier phénoménal succès.

Ouvrant le 11 mai 1981 au New London Theatre, il y sera joué 8.949 fois (21 ans) avant de fermer le 11 mai 2002 retransmis pour l'occasion à Londres sur écran géant. Cats   ouvrira à Broadway le 7 Octobre 1982 au Winter Garden Theatre où il y sera joué 7.495 fois avant de fermer le 10 Septembre 2000 (18 ans). Des centaines de versions de Cats   seront présentées dans de nombreux pays et dans toutes les langues.

Le New London Theatre à Londre qui a abrité Cats pendant 21 ans

Dans le cast original de Londres, le rôle de Grizabella (le chat qui chante le tube Memory), est tenu par Elaine Paige... Qui bien sûr va triompher. Après Evita  , ce nouveau triomphe la porte au firmament de la scène londonienne. Mais dans la même distribution, une autre jeune fille fait ses début dans le West End et va devenir célèbre. Elle joue le rôle de Jemima et elle s'appelle Sarah Brightman. Andrew Lloyd Webber va en tomber amoureux. Ironie du sort après sa brouille avec Tim Rice, car même s'il est marié, il va sous peu lui offrir le premier rôle de The Phantom of the Opera  . Et aussi divorcer pour l'épouser...

Elaine Paige dans Cats

Song & Dance

En 1982, le producteur Cameron Mackintosh (qui venait de produire Cats  ) proposa à Lloyd Webber de réunir en une même soirée Variations  , qui servirait de musique pour une partie dansée, et Tell Me On a Sunday  , qui allait enfin déboucher sur scène - souhait en attente depuis plus de cinq ans. Le duo allait prendre le nom de Song & Dance  . Tell Me on Sunday   serait proposé en première partie suivi, après l'entracte, de Variations   chorégraphié.

Le spectacle a eu sa première mondiale le 26 mars 1982 dans le West End au Palace Theatre, où il connut 781 représentations (2 ans), ce qui n'est vraiment pas mal pour ce type de spectacle plus pointu. Marti Webb, qui avait chanté sur l'album Tell Me on a Sunday  , a créé le rôle à la scène; lui ont succédé Gemma Craven, Lulu et Liz Robertson. Une vidéo a été enregistrée avec Sarah Brightman dans le rôle principal, peu de temps après la fermeture du spectacle, le 31 mars 1984. La seconde partie dansée a été chorégraphiée par Anthony van Laast et interprétée par Wayne Sleep et Jane Darling. L'enregistrement de l'album original de la production de Londres a été réalisé en direct lors de la première grâce au studio d'enregistrement existant alors le Palace Theatre.

Trois ans plus tard, le parolier Richard Maltby Jr. Est intervenu pour aider à créer une version américanisée de Tell Me on a Sunday   pour Broadway, avec Bernadette Peters comme «la fille», maintenant surnommée Emma. Ce spectacle a ouvert le 18 septembre 1985 mais n'a recueilli que des critiques mitigées. Il a fermé après 17 previews et 478 représentations, le 8 novembre 1986. Bernadette Peters a assumé le rôle pendant 13 mois et a été remplacée par Betty Buckley pour les 4 dernières semaines. La partie dansée était interprétée par Christopher d'Amboise et Gregg Burge.


Quelques changements

La société de production d'Andrew Lloyd Webber, la Really Useful Company - fondée en 1977 - est devenue grâce a ces succès, une très importante société du secteur culturel anglais.

Mais Andrew vit une histoire d'amour passionnée mais mouvementée avec la jeune choriste Sarah Brightman - et ne tardera d'ailleurs pas à divorcer de sa première femme. C'est peut-être porté par cette ambiance, qu'il commence à travailler sur un nouveau musical: Aspects Of Love   d'après le livre de David Garnett. Après quelque mois de travail, il finit par abandonner, tout au moins pour l'instant.

Il écrit pour Sarah Brightman une sublime chanson Married Man (ne pas confondre avec Married Man de Song & Dance  ), mais effrayé par le scandale que cela pourrait occasionner, il refuse qu'elle l'enregistre. Married Man deviendra The music of the night du The Phantom of the Opera  .

Andrew Lloyd Webber se remet au travail sur son vieux projet de musicale sur les trains qui va enfin voir le jour...


Starlight Express

C'est en 1984 qu'Andrew Lloyd Webber créa son nouveau musical: Starlight Express  . Dans les années '70, il avait voulu adapter en musical The Railway Series de l'auteur Wilbert Awdry. Mais ce dernier a refusé de donner l'autorisation à Lloyd Webber d'utiliser ses personnages (en fait des locomotives ayant une âme) car il estimait que Lloyd Webber voulait prendre «trop de libertés» avec Thomas the Tank Engine, et les autres "personnages".

Suite à ce refus, Lloyd Webber a repensé son livret et l'a transformé en une "histoire à la Cendrillon", dans laquelle Rusty (la machine à vapeur qui veut participer à la course et la gagner) incarne une Cendrillon; Greaseball (locomotive diesel macho et championne en titre) et Electra (nouveau challenger, décrit comme «le moteur du futur») deviennent les belles-sœurs; et le Starlight Express (le train de nuit) est la Bonne Fée.

La musique est principalement du disco et de la pop avec quelques chansons-pastiches comme U.N.C.O.U.P.L.E.D. (Country et Western), le duo d'amour Only You et la chanson titre Starlight Express. À certains égards, ce musical pourrait être considéré comme un retour au style de Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat  , bien que ce dernier était plus diversifié dans son utilisation de styles musicaux différents et d'influences.

Starlight Express   a été un "succès commercial", mais la presse a été très dure. Il a connu une série record dans le West End (7.406 représentations du 27 mars 1984 au 12 janvier 2002 à l'Apollo Victoria Theatre, emporté par la chute d'audience générale suite aux attentats du 11 septembre), mais n'est resté que deux ans à l'affiche à Broadway. Le spectacle a également connu deux US-Tours, mais aussi une production australienne et japonaise, un UK-Tour pendant trois ans transféré en Nouvelle-Zélande plus tard en 2009. Le spectacle se joue depuis 1988 (soit depuis plus de 25 ans) à Bochum, en Allemagne, dans un théâtre construit sur mesure…

Une dernièrer remarque, mais d'importance: tous les chanteurs jouent tous le sepctacle avec des patins à roulettes!

Starlight Express à Bochum (Allemagne) - depuis plus de 25 ans!

Enfin, malgré ses qualités scéniques et son succès à Londres, Starlight Express   restera un échec artistique, Andrew Lloyd Webber ayant composé pour cette oeuvre une vingtaine de titres supposés devenir des tubes pop sans qu'un seul ne réussisse à se classer dans les hit parades.


Requiem

En 1984, Andrew Lloyd Webber divorce de sa première femme, Sarah Hugill, et épouse Sarah Brightman.

En 1985, après les critiques assez dures de Starlight Express  , Andrew Lloyd Webber ressent le besoin de prouver qu'il peut tout aussi bien écrire de la musique dite "sérieuse". Trois drames vont le pousser à écrire un requiem: la mort de son père en 1982, la mort d'un ami proche lors de l'attentat à Harrods par l'IRA et la lecture dans un journal de l'histoire d'un enfant Cambodgien forcé par les Khmers rouges de choisir entre tuer sa soeur ou se suicider, drame qui va profondément toucher le compositeur.

Quoiqu'il en soit, nombreux sont ceux qui trouvent surprenant qu'un compositeur à ce point populaire compose un morceau de musique «sérieuse». La partition mêle le style mélodique et pop de Lloyd Webber avec des formes plus complexes, plus sophistiquées et (parfois) même austères. La composition de Lloyd Webber lui a été inspirée par la lecture d'un article sur le sort des orphelins cambodgiens.

Une première version de Requiem    a été jouée pendant le Festival de Sydmonton de 1984, après quoi Lloyd Webber a passé un semestre supplémentaire pour "polir" l'œuvre. La première a eu lieu le 24 février 1985 à la St. Thomas Church de New York avec l'aide d'artistes comme Lorin Maazel, Plácido Domingo, Sarah Brightman (épouse de Lloyd Webber à l'époque) et Paul Miles-Kingston. Requiem    a remporté le Grammy Award de 1986 pour la Meilleure Composition Contemporaine Classique. La partie la plus populaire de Requiem    a été le Pie Jesu, qui devient un hit et a été repris par de nombreux artistes.

Aujourd'hui, peut-être à cause de sa large orchestration, Requiem    est rarement joué.

 

Menu Andrew lloyd Webber