Généralités: Histoire, thèmes et particularités

Résumé

L'intrigue principale de cette comédie qui relate de manière très romancée la réalisation de La Joconde par Léonard de Vinci s'articule autour du travail chargé de peindre une jeune femme nommée Lisa qui est fiancée à l'aristocrate Francesco Del Giocondo. L'artiste et son modèle ont une aventure ensemble et Lisa tombe enceinte. Elle revient ensuite auprès son fiancé, prétendant que l'enfant est sien, afin d'éviter un scandale public et le déshonneur. Elle finit cependant par demander pardon à un Léonard de Vinci auréolé de son succès. Ce dernier est accidentellement tué par son mari lorsque, aveuglé par sa vindicte, il s'en prend à eux. Un intrigue secondaire évoque aussi l'homosexualité supposée de l'artiste, mettant en scène ses relations d'amitié proche avec son jeune assistant, un peintre nommé Melzi.

Particularités

1 Leonardo peut-être considéré comme un Flop musical

 

Historique du musical

Génèse du musical

Financement
Leonardo the Musical est une création de Duke Minks, un conseiller en affaires la République de Nauru et ancien road manager du groupe de pop des années 1960, Unit 4 + 2. Après avoir montré quelques maquettes de son spectacle aux membres du gouvernement nauruan, il gagne leur soutien enthousiaste et, ils acceptent de financer son projet à hauteur de 4 millions de dollars australiens, une somme tirée des dividendes de la production du phosphate, dont l'île tire à cette époque d'immenses profits. Il s'agit dans l'esprit des dirigeants nauruans non seulement de faire connaitre aux yeux du grand public leur petit pays méconnu mais aussi d'effectuer un investissement lucratif puisqu'ils pensent que le spectacle va faire un triomphe.

Réception
La réalisation connait de nombreux problèmes pour ce qui concerne les costumes et, plus grave, au niveau de scénario. La première a lieu au Strand Theatre le 3 juin 1993. Pour l'occasion, 40 Nauruans dont le président Bernard Dowiyogo et les membres du gouvernement ont fait le voyage à bord d'un avion de ligne spécialement affrété par la compagnie nationale Air Nauru. La presse est aussi venue nombreuse, curieuse d'assister à ce spectacle financé par une petite île méconnue. Lorsque le rideau tombe, presque quatre heure après le début du spectacle, la majeure partie de l'audience a déjà déserté le théâtre. Leonardo the Musical est mal accueilli par les critiques et boudé par le public, le 10 juillet, cinq mois plus tard, il est déprogrammé.

Réactions à Nauru
Le financement de la comédie est l'occasion pour les Nauruans de dénoncer l'incurie de leurs gouvernants. À la fin du mois de mai 1993, alors que les dignitaires du gouvernement sont en partance pour Londres, un groupe d'une cinquantaine de femmes nauruanes bloque le tarmac de l'aéroport international de Nauru. Elles brandissent des pancartes où est inscrit « Where are our millions? In Duke Minks' pocket » (« où sont nos millions ? Dans les poches de Duke Minks ») et « Politicians are getting richer and fatter. The people getting poorer, our children skinnier » (« Les politiciens sont plus riches et plus gros. Le peuple est plus pauvre, nos enfants plus maigres »). Pour la première fois, alors que les ressources en phosphate s'amenuisent dangereusement, la population laisse publiquement éclater sa colère. Les quelques policiers chargés de ramener le calme et dont beaucoup ont des liens familiaux avec les manifestantes se mettent à pleurer avec elles, les suppliant de se retirer. Finalement, après trois heures de blocage, le président décide de descendre de l'avion et de s'expliquer. Le départ pour l'Europe est retardé de plusieurs jours.

 

Détails

Liste des chansons

"Who The Hell Are You?"
"Firenza Mia"
"Part Of Your Life"
"Just A Dream Away"
"Her Heart Beats"
"Endless As My Love"
"Just One More Time"
"Goodbye And No One Said A Word"
"Forever Child"
"Portrait Of Love"
"She Lives With Me"

Textes disponibles on-line

Aucun livret ou texte de chanson disponibles pour le moment

Pour en savoir plus

Accueil par la critique

  Terrible critique de presse… 

 

Versions du musical

Versions majeures de Leonardo

Version 1

Leonardo (1993-06-Strand Theatre-London) (Original)
Durée :
Nombre : 44 représentations
Première Preview : Inconnu
Première : jeudi 03 juin 1993
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Charles Miller
Chorégraphie : Terry John Bates
Avec : Paul Collis (Leonardo), Jane Arden (Lisa), James Barron (Francesco), Hal Fowler (Melzi), Lisa Hollander, David Alder, Adrian Beaumont.
Commentaires :
This has to be one of the most bizarre shows in the history of musical theatre. It was the brainchild of Duke Minks, former road-manager for the 60s pop group Unit 4 Plus 2, and now an advisor to the Republic of Nauro, a Pacific Island (pop. 8,000) whose major export was guano (bird-droppings rich in phosphate). He persuaded the Nauro Government to finance this £2 million musical from its guano profits as a way of raising its international profile. The President of Nauro hosted a lavish first-night party for many international and show business guests. Because “Leonardo” followed the disastrous “Which Witch”, it could not be described as the “worst musical ever to hit the West End”, but for most critics it came close. The general reaction was summed up as: “Leonardo is marginally more entertaining than a pile of guano - but not a lot”.
En savoir plus sur cette version

Mais aussi, quelques versions régionales ou mineures, ... de Leonardo

 

Multimedia on-line

Vidéos on-line

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle

 

Principaux CD du musical



Liste détaillée des principaux CD

 

Captations du musical